Ces hommes et ces femmes que notre société cache:

  1. Home
  2. /
  3. Ecriture
  4. /
  5. Ces hommes et ces femmes que notre société cache:

Ces hommes et ces femmes que notre société cache:

Posted in : Ecriture on by : Vinzhan

-Ces hommes et ces femmes que cachent la société…

Derrière ces murs blancs ou l’on oublie la souffrance qu’il peut y avoir sur cette terre…

Surtout ne pas les laisser se montrer, les cacher derrière une bâche qui en cache une autre, et une autre…

Les entasser et ne montrer que les meilleurs d’entre eux…

-Toute cette misère et cette souffrance qu’ils veulent nous faire oublier…

Cacher au monde porteur d’espoir, d’élan et d’avenir…

-Mais qui peut oublier ou il est né et où il a vécu?

Nul ne peut faire semblant sans le devoir…

Dans ce monde, reflet de la monnaie et face cachée de tout cela…

Je vous dit adieu…

Adieu à ce monde qui ne saurait jamais être le mien…

-Cette femme qui met au monde des enfants et se bat jusqu’au bout…

Son dernier murmure est bien pour ceux a qui elle a donnés le monde…

-Elle qui porte et se battra pour rester en vie jusqu’au bout, indomptable de toutes ses forces…

Alors elle s’élancera en embrassant sa chair dans une étreinte que seule une mère accorde à son enfant, son dernier souffle encore, et encore…

-Cet homme ne veut pas voir sa terre et ceux qu’elle porte mourir…

Balayés par un ouragan qui va tout emporter, si il laisse faire sa situation…

Cet homme l’a déjà vécu et ne voit plus que cela…

Ses larmes coulent, comme les larmes de ces hommes et ces femmes a qui l’on n’a jamais tendu une main autre que superficielle…

-Surtout, Fermer les yeux dans ce monde et ces terres dévastées…

-Que dire, Quoi faire?

Que dis-je, qu’ai-je fait?

Là est la plus grande et énorme souffrance d’une femme qui sent la haine à son égard…

-Le monde lui tourne le dos, et lorsqu’il entend certaines paroles…

Ne peut penser qu’il peut entendre à cette manière,

Si irresponsable, cruelle et et destructrice…

-« Mais, ils ferment leurs oreilles pour ne voir que leurs biens »…

-Comment un homme et une femme qui s’aiment, en sont arrivés à se détester, alors que tout semblait calme…

-les responsabilités des erreurs médicales où plutôt de l’impuissance des administrations surexploités et et procédurales…

Ces gens qui chacun veulent apporter une raison alors qu’ils ne la possèdent pas…

-Penser à autre chose, ne pas se montrer en détresse afin de ne pas exploser ce qu’il reste de leurs relations…

L’un qui casse et détruit, l’autre qui se raccroche à une réalité qui n’est pas la sienne…

Peut être un jour les gens ouvriront-ils les yeux sur la réalité?

Mais en attendant ils s’aiment, se déchirent et se détestent…

-Aux yeux de tous, la maladie n’a rien à voir…

Je pense à cette femme qui s’accroche en s’épuisant jour après jour…

Réduite à néant…

-Mais le temps passe, l’espoir et son âme s’essouffle.

La raison est qu’elle n’a pas été entendue dans ses cris de douleurs…

Que faire maintenant?

-Le temps s’écoule et le sentiment est toujours aussi fort…

Personne ne peut arrêter cette vie commune qui la laisse face à cette entité destructrice…

-Pour elle, pour lui, Une évidence…

La vie et sa survie apprends à ne jamais baisser les Bras…

Mai son problème est bien ancré dans son cœur…

Son grand amour et ses cris de souffrances autant que ses efforts ne l’écoute pas et ne sont pas entendus…

_Sahra_

Sahra

Sahra

La souffrance en philosophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.